… et autres exploitations de ressources minérales

Livres sur les mines
Quelques livres sur les mines

Parmi celles et ceux qui se consacrent à l’écriture et à l’édition d’ouvrages sur les roches et les minéraux, ou à la géologie, se cachent certains auteurs qui tiennent davantage de l’historien, ou pour être précis du scientifique / historien / archéologue[1]On parle d’ailleurs souvent d’archéologie minière..

Bien sûr, il est possible encore aujourd’hui d’écrire au sujet d’exploitations minières contemporaines (on en parlera aussi), mais c’est à propos des mines du passé, d’un passé parfois lointain, que l’on trouve les meilleurs ouvrages selon moi, en particulier sur les mines françaises.

Une littérature riche

Évidemment, en remontant le temps suffisamment loin, on retrouve Agricola et son « De re metallica », un peu comme on remonte à la source, ou Guettard, mais des noms deviennent rapidement familiers à celui qui s’intéresse à l’histoire des exploitations minières et des ressources minérales[2]A ce sujet, il va sans dire que cet intérêt est motivé, au moins en partie, au moins au début, par l’idée qu’à travers la connaissance du passé on peut retrouver son chemin dans le … Lire la suite.

Ainsi Pierre-Christian Guiollard ou Christian Vialaron deviennent rapidement, même si je ne les connais pas personnellement, des compagnons sur les chemins. Vous ne vous étonnerez pas de retrouver des références à leurs publications dans ma bibliothèque, auprès d’autres auteurs moins « connus », mais tout aussi intéressants.

En effet, il n’est pas rare de tomber, au gré des prospections ou des visites d’anciennes mines, sur des livres, livrets ou fascicules réalisés par des locaux. Que ce soient des individuels, ou qu’ils soient organisés en clubs ou associations, ces locaux produisent souvent une littérature de qualité sur leur site, cher à leur cœur. Des monographies souvent uniques (je pense à Cap Garonne, Barrot, l’Argentière, Abbaretz : voir dans la liste ci-après) qui, sans ces initiatives locales, n’existeraient pas. Pour certains, il s’agit parfois du travail de toute une vie. Je profite de ce petit paragraphe pour les remercier tous pour le travail qu’ils fournissent, le plus souvent bénévolement, et qui enrichit la connaissance sur des sites qui, par essence, sont voués à disparaître tôt ou tard. Et pour ne rien gâter, grâce aux moyens de prise de vue de plus devenus abordables, et à l’expertise quasi professionnelle de leurs auteurs, les illustrations qui accompagnent ces ouvrages n’ont rien à envier à des publications professionnelles.

J’ai aussi glissé dans cet inventaire quelques ouvrages liés à l’exploitation moderne des ressources minérales, avec des noms familiers comme Éric Marcoux ou Michel Jébrak, qui sont autant de lectures intéressantes et profitables pour comprendre un certain nombre d’enjeux autour de notre passion pour les minéraux[3]Nous autres, amateurs de minéraux, avons tendance à avoir une vision un peu glamour, ou romanesque, en tout cas intéressée, des mines du passé, en oubliant parfois l’impact qu’elles ont pu … Lire la suite.


Pour une vue plus large concernant les lectures autour des mines, cette page regroupe tous les ouvrages étiquetés Mines, en incluant les nombreux périodiques (en particulier les hors-séries qui sont, c’est le cas de le dire, de vraies mines sur les mines). En effet, les revues sont souvent le moyen privilégié, pour les auteurs dont je parlais plus haut, de publier le fruit de leur travail et le rendre accessible au plus grand nombre.

Voir aussi l’article de Wikipédia sur les mines.

Notes

Notes
1 On parle d’ailleurs souvent d’archéologie minière.
2 A ce sujet, il va sans dire que cet intérêt est motivé, au moins en partie, au moins au début, par l’idée qu’à travers la connaissance du passé on peut retrouver son chemin dans le présent, notamment en matière de prospection ; un peu comme si une indication qui date d’un siècle allait nous aider à trouver un minéral exceptionnel (et pourquoi pas ?).
3 Nous autres, amateurs de minéraux, avons tendance à avoir une vision un peu glamour, ou romanesque, en tout cas intéressée, des mines du passé, en oubliant parfois l’impact qu’elles ont pu avoir sur notre environnement et sur les gens (tant qu’elles nous donnent de jolis échantillons pour nos collections), et que les mines du présent ont encore, loin de chez nous. C’est pour cette raison que la lecture au sujet des mines du passé a son importance pour garder à l’esprit ces répercussions, parfois encore présentes, et pour comprendre les décisions qui sont prises par les autorités, même si elles ne nous satisfont pas toujours quand elles nous empêchent de pratiquer notre passion.