Le Règne Minéral (numéro 105)

Comme je l’ai déjà écrit, le Règne Minéral, c’est LE périodique pour moi. Je l’attends tous les deux mois, dans ma boîte aux lettres. Ce serait super si c’était un hebdomadaire… Je plaisante, c’est clair, car même si je pense qu’il y aurait assez de matière, il faudrait des dizaines d’auteurs pour que la qualité des articles reste la même.

Évidemment, je suis abonné. Chaque année, il y a le hors-série, que j’attends lui aussi avec beaucoup d’impatience. Alors, OK, c’est vrai, on l’a au milieu de l’année suivante, mais franchement, quel délice ! au milieu des vacances d’été. Je parlais de mines d’information plus tôt : eh bien c’est typiquement le genre d’ouvrage (épais et illustré comme ça) qui ressemble plus à un livre que le hors-série d’une revue traditionnelle, dont la thématique est en général autour d’un site ou d’une région[1]L’inventaire du hors-série du Règne Minéral, c’est ici..

Ah, et pour s’abonner au Règne Minéral[2]Rappelez-vous, une revue ne fonctionne bien que si elle peut compter sur ses abonnés en nombre. C’est ainsi qu’elle peut continuer à vous régaler bon an mal an avec un contenu riche. Le choix … Lire la suite, commander d’anciens numéros, ou trouver de quoi alimenter votre passion pour les minéraux[3]La revue est éditée par les Éditions du Piat, qui éditent par ailleurs de nombreuses publications liées à la minéralogie, comme à la paléontologie. Un grand nombre des livres qui composent … Lire la suite, c’est ici que ça se passe : www.minerauxetfossiles.com.

Extrait de la page Facebook du Règne Minéral

Le Règne Minéral est une revue française de Minéralogie créée en 1995. Elle est dédiée aux passionnés de minéraux et a pour vocation de décrire des gisements minéralogiques français ou internationaux, majeurs ou plus modestes. Vous y trouverez également des comptes rendus de salons, des récits de découverte et un calendrier des évènements.

Notes

Notes
1 L’inventaire du hors-série du Règne Minéral, c’est ici.
2 Rappelez-vous, une revue ne fonctionne bien que si elle peut compter sur ses abonnés en nombre. C’est ainsi qu’elle peut continuer à vous régaler bon an mal an avec un contenu riche. Le choix de s’abonner est aussi un choix militant.
3 La revue est éditée par les Éditions du Piat, qui éditent par ailleurs de nombreuses publications liées à la minéralogie, comme à la paléontologie. Un grand nombre des livres qui composent ma bibliothèque provient de chez eux, que ce soient des éditions originales, comme les récents Minéraux — le guides des passionnés, de Julien Lebocey, et Fluorite, du regretté Christophe Lucas, ou des livres plus anciens, devenus introuvables, comme Minéralogie du Dauphiné, par Jean-Etienne‎ Guettard (un contenu qui date de 1782 mais qui est resté passionnant à lire), et que cette maison d’édition magnifie en prenant le risque, pour les amateurs que nous sommes, de les rééditer pour une audience relativement limitée et confidentielle.

Laisser un commentaire