Comme pour la revue le Cahier des micromonteurs[1]Voir Index des Cahiers des micromonteurs, j’ai l’ambition de construire un index de la revue Le Règne Minéral. En effet, je ne référencerai dans ce site que les exemplaires que j’ai dans ma bibliothèque. Seuls les sommaires de ces numéros seront donc référencés par le moteur de recherche. Mais si je souhaite rendre disponibles des informations complémentaires, comme un index complet de la revue, je dois donc publier ledit index.

Le contenu riche de la revue et sa très haute densité font que l’exercice n’est pas simple sans la publication, par la revue elle-même, d’un tel index.

Le numéro 50 s’était attaché à l’exercice pour indexer les 49 premiers numéros. Par la suite, le site internet de la revue avait mis à disposition un index des numéros 50 à 131, construit par rubrique comme suit :

  • Les gisements français par départements
  • Les gisements français (par noms)
  • Fiches de Gites minéraux[2]Les fiches de Daniel Gol sont référencées ici : Gîtes minéraux.
  • Les gisements des autres pays
  • Les espèces minéralogiques
  • Articles de géologie générale
  • Biographie et personnalités
  • Législation, réglementation et opinions
  • Musées, institutions et collections privées
  • Techniques
  • Récits et aventures vécues
  • Divers
  • Les auteurs

Depuis, à moins que j’aie raté un épisode, je n’ai rien vu passer.

Dès que possible, je m’attèlerai à la tâche, sans encore préjuger si j’allais conserver ces rubriques ou simplement adopter une vue tabulaire comme je l’ai fait pour l’Index des Cahiers des micromonteurs[3]En effet, la possibilité de trier, doublé de la possibilité de faire une recherche, rend peu nécessaire la recherche croisée qui impliquerait des mécanismes peu adaptés à une page web.

Notes

Notes
1 Voir Index des Cahiers des micromonteurs
2 Les fiches de Daniel Gol sont référencées ici : Gîtes minéraux.
3 En effet, la possibilité de trier, doublé de la possibilité de faire une recherche, rend peu nécessaire la recherche croisée qui impliquerait des mécanismes peu adaptés à une page web.