Les météorites françaises — Pierre-Marie Pelé
Éditions :Relié
ISBN : 9782957342808
Pages : 475

Pas pu résister ! J’ai commandé l’ouvrage directement chez l’auteur (normal, c’est une édition à compte d’auteur…) ça m’a permis en outre d’avoir une dédicace.

J’ai déjà évoqué Pierre-Marie Pelé[1]Pierre-Marie Pelé est chasseur de météorites depuis 2003, collectionneur et négociant en roches extra-terrestres. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages relatifs aux météorites. Enfin, il est … Lire la suite pour son précédent ouvrage « Les météorites de France »[2]Voir Les météorites de France — Pierre-Marie Pelé, paru en 2005. J’avais alors parlé d’une seconde édition. Je voulais attendre d’en finir la lecture avant de « décider » s’il s’agissait d’une nouvelle édition (très) enrichie ou d’un ouvrage à part entière. Voilà ce que l’auteur m’avait répondu lors de ma commande : « Je suis ravi de vous compter parmi les lecteurs de mon premier livre paru en 2005. Depuis cette date, j’ai travaillé longuement et accumulé un nombre important de nouveaux éléments sur les météorites françaises : photos exclusives, dates de chute revues par rapport à la connaissance de l’époque, textes anciens détaillés. »

Vous le savez (ou pas), je suis très friand d’archéologie minière et des livres qui s’en font l’écho[3]Voir une sélection d’ouvrages sur la page Sur les mines. Eh bien figurez-vous que j’ai trouvé dans la lecture de ce livre le même plaisir qu’en lisant un Guiollard ou un Vialaron. Des histoires très documentées, des aventures, des péripéties (j’ai adoré le récit de la météorite d’Angers, ville où a grandi mon épouse et où j’ai fait mes études, en particulier quand j’ai saisi à quel point la campagne était proche du centre-ville, en comparaison avec la ville d’aujourd’hui. Et ma belle-mère qui se la joue citadine ; à un siècle près, elle serait née à la campagne ! Ou peut-être est-ce le cas… C’était dans les années 20… 1820, avec un dénouement dans les années 40 du même siècle : une trajectoire inhabituelle et pleine de rebondissements pour une météorite !), des témoignages (notamment à travers des procès-verbaux), et des références à foison.

Alors c’est vrai, j’avais déjà lu Les météorites de France, mais franchement avec cette version plus détaillée, j’ai eu l’impression de retourner sur un lieu de vacances et de découvrir des trucs à côté desquels j’étais passé la première fois. Et puis comme on ne trouve pas facilement le livre de 2005, celui-ci est l’option la plus simple. En résumé, je n’ai pas regretté mon achat.

Si pour vous, comme pour moi, la minéralogie ne se limite pas aux roches et minéraux terrestres, vous serez intéressé, cher visiteur, par d’autres références sur la page Sur les météorites et l’impactisme.

Parution :
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Le mot de l’auteur/éditeur :

Le livre « Les météorites françaises » vous propose une vue d’ensemble des 78 météorites françaises dont la chute fut observée ou dont la découverte a été fortuite. L’ouvrage est richement illustré et agrémenté, pour de nombreux chapitres, de la carte de la zone de chute.

Un livre passionnant, axé sur l’histoire des météorites, accessible à tous.

Je vous invite à visiter le site internet de l’auteur, www.lesmeteoritesfrancaises.fr, exclusivement consacré à cet ouvrage, pour y découvrir un extrait et les moyens de le commander. N’hésitez pas revenir partager une critique ici lorsque vous l’aurez lu.

Notes

Notes
1 Pierre-Marie Pelé est chasseur de météorites depuis 2003, collectionneur et négociant en roches extra-terrestres. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages relatifs aux météorites. Enfin, il est membre de la Meteoritical Society et travaille en collaboration avec de grandes institutions et des laboratoires certifiés dans le domaine des météorites.
2 Voir Les météorites de France — Pierre-Marie Pelé
3 Voir une sélection d’ouvrages sur la page Sur les mines

Laisser un commentaire