Read more about the article Sierra Almagrera (Espagne)
Le Cahier des micromonteurs / 3 – 2021 / 153

Sierra Almagrera (Espagne)

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Au sommaire de ce cahier spécial Introduction Historique : Histoire d’une découverte La belle époque Le déclin Le renouveau Exploitation Les conditions de travail L’exhaure, un problème récurrent Transport du minerai Restes d’une intense activité minière Géologie (François le Gaillard, Marcel Valladares, Jean-Pierre Barral) Introduction Les cordillères bétiques La Sierra Almagrera Minéralisation primaire Minéralisations secondaires Las herrerías Micromonteurs dans la Sierra Almagrera Minéralogie (Marcel Valladares, Jean-Pierre Barral, Georges Favreau) Introduction Éléments natifs Sulfures et sulfoarséniures Oxydes Halogénures Carbonates Sulfates Arséniates, phosphates Silicates Conclusion À noter que ce cahier spécial est accompagné d’un supplément iconographique d’une soixantaine de photos réalisées au microscope électronique à balayage. Georges Favreau Le travail sur la minéralogie de la Sierra Almagrera a été l’occasion de prendre de nombreuses photos au microscope électronique à balayage. Pour ne pas inclure dans le cahier « Spécial Sierra Almagrera » trop de photos en noir et blanc, nous vous proposons quelques photos MEB supplémentaires sous la forme d’un petit fascicule distinct qui a été imprimé et distribué aux participants de l’AG AFM 2021 et mis en ligne pour tous les autres sur le site de l’Association sous la forme d’un PDF libre de droits. Le supplément se focalise sur deux secteurs de la Sierra : celui du Barranco Jaroso, avec les mines La Estrella et Rescatada, et le secteur de Villaricos/Las Herrerias. L’observation au MEB nous offre l’accès à des mondes insoupçonnés, comme le montrent les tentacules d’allophane illustrés en couverture, qui pourraient être sortis de « Vingt mille lieues sous les mers » de Jules Verne. J’ai voulu illustrer ici les apports de la microscopie électronique à l’observation des minéraux et de leur morphologie, souvent rendue difficile par les reflets, les couleurs et les transparences. Dans le cas des minéraux reproduits ici, nous avons été aidés car les espèces contenant des éléments lourds (plomb, argent) apparaissent vivement éclairées. Vous pourrez ainsi apprécier des photos de cristaux isolés d’arsentsumebite, une grande rareté, parcourir la variabilité de morphologie de l’osarizawaite, et voir d’un autre œil la cyanotrichite. Nous avons tâché d’illustrer le maximum de photos en très grand format, ceci inclut quelques reprises de photos de l’article en plus grand format. Tous les échantillons présentés ici ont été analysés par EDX. Pour la description des espèces, de leur mode d’occurrence, nous vous reportons à l’article complet dans le cahier « Spécial Sierra Almagrera » (3/2021). Le supplément est disponible au téléchargement sur le site de l'AFM.

Continuer la lectureSierra Almagrera (Espagne)
Read more about the article Le Règne Minéral – 161
Le Règne Minéral – 161

Le Règne Minéral – 161

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Au sommaire : Arbouet, Pyrénées-Atlantiques : une localité minéralogique surprenante ! La découverte de la scholzite d’Arbouet, Pyrénées-Atlantiques La découverte de la cacoxénite d’Arbouet, Pyrénées-Atlantiques La fabuleuse collection de minéraux de Kay Robertson Une poche à quartz fumé sur les rives du lac de Saint-Pardoux, Haute-Vienne Millau 2021 : 50 ans de minéralogie !

Continuer la lectureLe Règne Minéral – 161

Minéraux passion – Pierre & Nelly Bariand

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

J’avais lu ce livre à la bibliothèque municipale de ma petite ville (il doit encore y encore), dans les années 90. En fait, je l’avais parcouru rapidement et je l’avais trouvé peu didactique par rapport à des ouvrages du même genre, avec une approche résolument non encyclopédique (avec des photos de très grande qualité cependant), passant rapidement sur le contenu, que j’imaginais celui qu’on y trouve en général, sans grande originalité. Et puis je l’ai trouvé en ligne à vil prix, 25 ans plus tard. À peine reçu et ouvert j’ai réalisé que je l’avais hâtivement classé, à l’époque, dans la catégorie des beaux livres, du genre à offrir. Cette fois, je l’ai lu, je veux dire vraiment lu, d’une traite. Et je me suis dit quel dommage, le contenu est si riche, si intéressant, et je suis passé à côté la première fois ! Aujourd’hui, je le range volontiers parmi ces livres susceptibles de créer l’étincelle de la passion (celle de l’auteur, Pierre Bariand, ne fait aucun doute). C'est pour cette raison que je le range sans hésitation dans la catégorie Des indispensables. Enfin, du point de vue pratique, je ne le range pas vraiment avec ces livres : un format hors norme, avec une hauteur de 36 cm, il ne tient pas debout dans mes étagères. Mais qu’à cela ne tienne, je pense que l’ouvrage aura vocation à circuler sans traîner dans ma bibliothèque. En voici le sommaire : L’homme et les minéraux Histoire de la minéralogie L’évolution des idées Les noms des minéraux Géologie et généalogie Les minéraux dans les civilisations Le travail des mineurs L’utilisation des minéraux Symbolique des minéraux Les grandes découvertes L’or de Californie L’argent Les mines de Kongsberg en Norvège L’argent des Amériques Le cuivre des Grands Lacs Les cristalliers La mine d’or de la Gardette Les cristaux de quartz du massif de Tiefen, en Suisse Le diamant en Afrique du Sud Les gemmes brésiliennes Les opales australiennes Le lapis-lazuli Collection et collectionneurs Les collections de minéraux à travers l’histoire Les divers types de collections Les principaux musées L’âge d’or des minéraux Visions de minéraux Une sélection de 111 photographies de Nelly Bariand Classification des espèces minérales Fiches signalétiques  

Continuer la lectureMinéraux passion – Pierre & Nelly Bariand
Read more about the article Les Mines d’Antimoine en Haute-Loire — Christian Vialaron
Les Mines d'Antimoine en Haute-Loire - Vialaron

Les Mines d’Antimoine en Haute-Loire — Christian Vialaron

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

N'ayé ! Il est arrivé ! Je le déguste et je vous dis quoi... Vous y avez cru, hein((Elle est belle la couverture, non ?)) ? Eh bien non. Pas déjà. Va falloir patienter. Et en attendant, vous pouvez contribuer au financement participatif pour en faire baisser le prix de vente final (et il y a des contreparties !), et vous aurez pris part à une aventure éditoriale qui rend les choses possible (comme ont été rendus possibles Minéraux – Le guide des Passionnés – Julien Lebocey et Fluorite – Trésors de France – Christophe Lucas). Je vous invite à découvrir le projet, déjà ficelé et bien avancé sur https://fr.ulule.com/antimoine-haute-loire/.  

Continuer la lectureLes Mines d’Antimoine en Haute-Loire — Christian Vialaron
Read more about the article Le Règne Minéral – 160
Le Règne Minéral – 160

Le Règne Minéral – 160

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Au sommaire : Les minéraux de la carrière de Font d’Arques, Lieuran-Cabrières, Hérault Les défauts de Frenkel dans la fluorine Fluorine à diagonales vertes : Le « non-défaut » de Frenkel Minéralogie des mines de Chéniers et de Dunet, Indre Janette Rosing (1942-2021), une grande collectionneuse de minéraux Curiosités minéralogiques : « Le règne minéral a aussi ses pseudomorphoses » Découverte de platinoïdes et d’or dans les dépôts glacio-lacustres würmiens de l’Avant-Pays savoyard  

Continuer la lectureLe Règne Minéral – 160
Read more about the article Le Règne Minéral – 159
Le Règne Minéral 159

Le Règne Minéral – 159

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Au sommaire : Tungstates et arséniates en Haut-Morvan : l’exemple des gisements du Prabis et des Rompas, Villapourçon, Nièvre L’hydroxykénoelsmoréite du Prabis, Villapourçon, Nièvre Le retour de la barytine dorée d’Elk Creek ! Dakota du Sud, États-Unis Zoom sur les pegmatites à amazonite de Khasale, Éthiopie Curiosités minéralogiques : les macles de fluorine d’Hameda, Maroc et de Xianghualing, Chine Échos « déconfinés » de la minéralogie internationale Échos de la minéralogie française

Continuer la lectureLe Règne Minéral – 159
Read more about the article Le Cahier des micromonteurs / 2 – 2021 / 152
Le Cahier des micromonteurs / 2 – 2021 / 152

Le Cahier des micromonteurs / 2 – 2021 / 152

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Je crois que j’aime vraiment la nouvelle maquette. 35 pages de plaisir qui nous emmènent à l’autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, « En pays Kiwi ». Au sommaire : Minéralogie en pays Kiwi (Jean-Pierre Barral) Introduction le grand tour Micromonteurs en Nouvelle-Zélande Géologie générale Étapes minéralogiques Bibliographie Réalisation de stacking à moindre coût (Jean-Luc Designolle) La microminéralogie, médiateur du soin en santé mentale (Olivier Galibert) Vie des régions

Continuer la lectureLe Cahier des micromonteurs / 2 – 2021 / 152
Read more about the article Identifier les roches — Jürg Meyer
Identifier les roches - Jürg Meyer

Identifier les roches — Jürg Meyer

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Identifier les roches. En voilà une bonne idée. Jürg Meyer, l’auteur, propose une approche inédite pour l’identification des roches, avec une clé de détermination, comme celles, très courantes, pour les animaux ou les végétaux. Et c’est intéressant. Malgré cela, en l’essayant, je suis pourtant souvent arrivé à des familles de roches plutôt qu’à une identification précise (pas facile de jouer le jeu, puisqu’évidemment, j’ai testé la clé avec des roches à moi, déjà identifiées, et je n’ai pas eu de surprise en suivant une piste qui m’aurait amenée à changer l’étiquette d’un échantillon). Mais en fait, l’introduction, qui précède la clé, sur les 40 premières pages, m’a étonnamment plu. Alors que je m’attendais à une redite de ce que l’on trouve en général dans ce type de livre, j’ai été très agréablement surpris par la clarté des chapitres. Du général au particulier, des minéraux formateurs des roches aux fossiles, en passant par les textures et structures rocheuses (de l’affleurement à l’échantillon : ça, c’est pas mal), et leur altération, je me suis dit qu’il s’agit du type d’ouvrage qui amène son sujet de façon pas trop brutale, en prenant le débutant par la main (il y a quand même quelques concepts qu’il lui faudra aller approfondir sur d’autres supports) pour le conduire à la clé. Une clé de détermination comme une enquête L’auteur évoque d’ailleurs sa clé comme une méthode façon Sherlock Holmes, une détermination façon enquête. Pourquoi pas. Le débutant ne doit cependant pas s’attendre à identifier son caillou à coup sûr, ni du premier coup, mais il peut assurément s’appuyer sur cette clé de détermination pour limiter le champ des possibilités. Finalement, toute la force de ce petit ouvrage de 140 pages, c’est de fournir une méthode pour assister celui qui s’interroge sur la nature d’une roche (souvent, le néophyte est autant à la recherche d’une technique, pour identifier une roche, que d’une identification certaine). Je trouve qu’elle est relativement efficace (mais je ne suis pas débutant). En tout cas, l’auteur innove en ne se contentant pas de montrer des photos de roches et en comptant sur la seule sagacité de l’apprenti prospecteur pour faire un rapprochement souvent aléatoire et discutable. C’est une lecture que je conseille.

Continuer la lectureIdentifier les roches — Jürg Meyer
Read more about the article Impacts — Alain Carion
Impacts — Alain Carion

Impacts — Alain Carion

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Quelques exemplaires de ce petit livret de 60 pages ont pu être récupérés par les Éditions du Piat((il en reste certainement encore sur cette page.)), ce qui m’a permis de la glisser dans ma dernière commande. Son auteur, bien connu dans le petit monde des amateurs de météorites, n’est autre qu’Alain Carion. Daté de 2017, il actualise ce que l’auteur avait pu produire sur le sujet((Voir Météorites — Alain Carion)). Le format court et le petit prix permettent toujours à l’amateur, débutant ou non, de trouver des informations utiles. C’est un petit livret qui se lit vite (le choix de certaines polices de caractères en rend parfois la lecture un peu fastidieuse, cependant) mais plutôt complet. Avec une partie que j’ai trouvée intéressante, mais sommaire vu la taille de l’ouvrage, sur les impactites et les tectites. Les anecdotes de l’auteur sont présentes et, ne nous le cachons pas, ce sont surtout ces petites histoires qui font l’intérêt de cette lecture ((Pour plein de petites histoires, souvent très détaillées, j’invite le lecteur à dévorer Les météorites françaises — Pierre-Marie Pelé, petites histoires au détour desquelles on retrouve parfois Alain Carion, tel un personnage récurrent.)). Pour des lectures approfondies sur les météorites et l’impactisme, j’ai regroupé sur la page Sur les météorites et l’impactisme un ensemble de références.  

Continuer la lectureImpacts — Alain Carion
Read more about the article Les systèmes cristallins, les reconnaître à l’œil nu !
Les systèmes cristallins, les reconnaître à l’œil nu

Les systèmes cristallins, les reconnaître à l’œil nu !

  • Post author:
  • Post category:
  • Post comments:0 commentaire

Bizarrement, la cristallographie a toujours été mon point faible. Sorti des trucs évidents et des systèmes standards, je me perds facilement, tellement c’est codifié. Je compte sur ce petit livret de moins de 60 pages pour me donner les automatismes qui me manquent dans la reconnaissance des systèmes cristallins et, par conséquent, dans l’identification des minéraux. Il se lit rapidement, mais je pense que je vais devoir le reprendre tranquillou, notamment la partie pratique, et voir s’il suffit, à lui seul, à me donner les éléments nécessaires. La petite fiche mnémotechnique et le gabarit d’angles m’y aideront certainement. Je le relis et je vous dis quoi…

Continuer la lectureLes systèmes cristallins, les reconnaître à l’œil nu !