Clés d’identification pratiques

Identifier les roches - Jürg Meyer
Éditions :Relié
ISBN : 9782603026694
Taille : 15,50 x 22,50 cm
Pages : 140

Identifier les roches. En voilà une bonne idée.

Jürg Meyer, l’auteur, propose une approche inédite pour l’identification des roches, avec une clé de détermination, comme celles, très courantes, pour les animaux ou les végétaux. Et c’est intéressant. Malgré cela, en l’essayant, je suis pourtant souvent arrivé à des familles de roches plutôt qu’à une identification précise (pas facile de jouer le jeu, puisqu’évidemment, j’ai testé la clé avec des roches à moi, déjà identifiées, et je n’ai pas eu de surprise en suivant une piste qui m’aurait amenée à changer l’étiquette d’un échantillon). Mais en fait, l’introduction, qui précède la clé, sur les 40 premières pages, m’a étonnamment plu. Alors que je m’attendais à une redite de ce que l’on trouve en général dans ce type de livre, j’ai été très agréablement surpris par la clarté des chapitres. Du général au particulier, des minéraux formateurs des roches aux fossiles, en passant par les textures et structures rocheuses (de l’affleurement à l’échantillon : ça, c’est pas mal), et leur altération, je me suis dit qu’il s’agit du type d’ouvrage qui amène son sujet de façon pas trop brutale, en prenant le débutant par la main (il y a quand même quelques concepts qu’il lui faudra aller approfondir sur d’autres supports) pour le conduire à la clé.

Une clé de détermination comme une enquête

L’auteur évoque d’ailleurs sa clé comme une méthode façon Sherlock Holmes, une détermination façon enquête. Pourquoi pas. Le débutant ne doit cependant pas s’attendre à identifier son caillou à coup sûr, ni du premier coup, mais il peut assurément s’appuyer sur cette clé de détermination pour limiter le champ des possibilités.

Finalement, toute la force de ce petit ouvrage de 140 pages, c’est de fournir une méthode pour assister celui qui s’interroge sur la nature d’une roche (souvent, le néophyte est autant à la recherche d’une technique, pour identifier une roche, que d’une identification certaine). Je trouve qu’elle est relativement efficace (mais je ne suis pas débutant). En tout cas, l’auteur innove en ne se contentant pas de montrer des photos de roches et en comptant sur la seule sagacité de l’apprenti prospecteur pour faire un rapprochement souvent aléatoire et discutable.

C’est une lecture que je conseille.

Parution :
Maison d’édition : Delachaux et Niestlé
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :
Extrait :

Dernière de couverture :

Après avoir présenté les bases de la géologie (structure des roches, fossiles, équipement, méthodes, etc.), ce guide propose des clés d’identification novatrices et pratiques des roches (plutoniques, volcaniques, sédimentaires et métamorphiques). Cette approche ne nécessite pas de connaissances approfondies préalables en géologie. Pour les cas difficiles, les risques de confusion sont signalés afin de pouvoir déterminer au moins la famille de roches concernée.

LIRE LA SUITE
  • Une méthode d’identification tout à fait innovante et inédite.
  • Plus de 300 types de roches, classées par groupes.
  • 460 photographies, 75 graphiques et illustrations
REGROUPER
Critiques :Julien Lebocey — Éditions du Piat au sujet deIdentifier les roches a écrit:

Enfin un livre sur l’identification des roches !
Un ouvrage à associer avec le « Dictionnaire de géologie » et le livre « Roches et paysages » et vous voilà prêt pour comprendre et déterminer les roches.

La pétrographie est la science qui étudie les roches. C’est une discipline ardue, qui constitue une des nombreuses branches du vaste domaine de la géologie. En tant de passionnés de minéraux, et qui plus est amateurs de terrain, nous savons qu’une bonne connaissance des roches est essentielle pour comprendre la minéralogie et évidemment pour aller à la recherche de nos précieux cristaux. Mais si minéraux et roches sont par nature extrêmement proches, les déterminer ne répond pas aux mêmes problématiques ni aux mêmes méthodes. Voici un ouvrage qui pourra non seulement vous aider à identifier des roches (ou une famille de roche) sur le terrain ou en balade, mais aussi à développer pour elles un intérêt que vous ne soupçonniez pas ! La première partie du livre est une introduction à la pétrographie, et à la géologie, où il est question des minéraux constitutifs, des textures, des fossiles, etc., mais aussi du matériel nécessaire pour identifier les roches. La deuxième partie est consacrée aux clés de détermination proprement dites ; clés testées sur des étudiants et des non-spécialistes nous dit l’auteur. Elles sont basées sur le principe classique des clés de détermination pour les plantes par exemple, avec des choix binaires ou multiples portant sur des caractères externes visibles qui renvoient à des chapitres suivants jusqu’à atteindre une famille plus précise de roches. Cet ouvrage a été réalisé en privilégiant la géologie européenne et plus particulièrement celle des Alpes, son auteur est d’ailleurs guide de montage et géologue. On peut regretter que ce dernier ne donne pas d’exemple de site où observer telle ou telle roche, la géologie étant avant tout une science de terrain. Il est aussi dommage que les photographies des roches soient de si petite taille, ce qui ne facilite pas l’observation. Une troisième partie évoque enfin de façon simplifiée les classifications en vigueur. Voilà un intéressant ouvrage de vulgarisation qui apporte un éclairage bienvenu dans un domaine relativement obscur pour de nombreux amateurs et curieux.


À propos de l’auteur[1]Source : le site de l’éditeur www.delachauxetniestle.com. :

Jürg Meyergéologue, est guide de montagne depuis toujours et actuellement formateur, consultant et conférencier. Il a également publié plusieurs ouvrages. Sa passion est la vulgarisation de contenus scientifiques auprès de non-spécialistes.

Notes

Notes
1 Source : le site de l’éditeur www.delachauxetniestle.com.

Laisser un commentaire