Précis de minéralogie —Claude Guillemin —Guy Aubert —Roland Pierrot
Éditions :Relié
ISBN : 9782225488290
Pages : 335

Des noms familiers à la rédaction de ce « Précis de minéralogie » paru en 1978[1]On y retrouve notamment Roland Pierrot, encore aux commandes, à l’époque, de la collection « Inventaire minéralogique de la France », là aussi pour le BRGM.. Mon exemplaire est un « sorti des collections » de la bibliothèque de Rennes[2]Petite précision : certaines initiatives, à vocation humanitaire, permettent de « recycler » les livres de nos bibliothèques, en les envoyant à l’autre bout du monde, ou en les mettant … Lire la suite.

Bon d’accord, ce n’est pas le plus actuel des ouvrages sur la minéralogie, mais ce n’est pas comme s’il en sortait des éditions actualisées tous les quatre matins. En fait, à part l’ouvrage « Minéralogie » d’Alain Baronnet, publié dix ans plus tard (Dunod, 1988) il n’y a pas grand-chose entre celui-ci, sorti en 1978, et le « Minéralogie » de Dunod de 2014[3]Minéralogie — Cours et exercices corrigés : voir la fiche ouvrage ; cette nouvelle publication, à nouveau chez Dunod, n’est pas une nouvelle édition du Baronnet, mais bien la prise en … Lire la suite. Mais pour être honnête, j’adore parcourir les ouvrages du passé, même récents, sur la minéralogie ; ça me permet de me rendre compte de l’évolution de cette science (et parfois de ce qui ne change pas), notamment sur la classification. Ces vieux ouvrages sont en outre des sources intéressantes de bibliographies.

Parution :
Maison d’édition : Edtions du BRGM
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Extrait de la préface de Jean Wyart[4]Jean Wyart : minéralogiste — Professeur titulaire de la chaire de minéralogie de la Sorbonne (en 1948-1973). — Membre de l’Institut, Académie des sciences (1959). :

Parmi les sciences de la nature, la minéralogie a vu son objet se rétrécir depuis la fin du XVIIIe siècle. Elle s’étendait alors à l’ensemble du monde minéral par opposition au monde de la vie, objet de la botanique et de la zoologie. Elle comprenait ce que nous entendons aujourd’hui par les Sciences de la Terre et la chimie minérale.

[…]

Le présent livre a pour base les leçons qu’a professées Claude Guillemin à l’Ecole nationale supérieure des mines de Paris, aux élèves qui débutaient dans l’étude des sciences géologiques.

Les trois auteurs, qui ont travaillé ensemble au Bureau de Recherches Géologiques et Minières (B.R.G.M.) sont bien connus du monde des Sciences de la Terre.

[…]

Ce livre décrit environ 900 minéraux. Ce sont les plus importants du règne minéral, mais quelques-uns d’entre eux sont de découverte toute récente. Il fournit également des notions de pétrographie, géochimie et gîtologie, ainsi que tout un ensemble de données sur l’exploitation économique des minéraux. Il ne s’adresse pas seulement aux étudiants qui abordent des études géologiques. Il intéressera aussi un public éclairé, chaque année toujours plus nombreux qui, attiré par la beauté du monde minéral, pourra mieux en connaître les richesses.

 

 

Notes

Notes
1 On y retrouve notamment Roland Pierrot, encore aux commandes, à l’époque, de la collection « Inventaire minéralogique de la France », là aussi pour le BRGM.
2 Petite précision : certaines initiatives, à vocation humanitaire, permettent de « recycler » les livres de nos bibliothèques, en les envoyant à l’autre bout du monde, ou en les mettant sur le marché de l’occasion. BSF, Bibliothèques Sans Frontières, est l’une de ces initiatives — j’ai acquis cet exemplaire sur une de leurs boutiques en ligne.
3 Minéralogie — Cours et exercices corrigés : voir la fiche ouvrage ; cette nouvelle publication, à nouveau chez Dunod, n’est pas une nouvelle édition du Baronnet, mais bien la prise en compte complète de plusieurs décennies d’évolution de la discipline. Elle en est elle-même déjà à sa seconde édition.
4 Jean Wyart : minéralogiste — Professeur titulaire de la chaire de minéralogie de la Sorbonne (en 1948-1973). — Membre de l’Institut, Académie des sciences (1959).

Laisser un commentaire