La macrophotographie - au-delà du rapport 1:1
Éditions :Broché
ISBN : 9782366621648
Taille : 24,50 x 24,50 cm
Pages : 224

Quand on s’intéresse à la microminéralogie, on s’intéresse très vite à la photographie macro, puis micro. On parcourt les forums et on tombe sur cet ouvrage que j’ai commandé aux Editions Biotope. Plus de 200 pages consacrées à la photographie des petites, voire très petites choses. Une mine d’informations pratiques pour celui qui a le temps et l’énergie (un peu de budget aussi, mais pas nécessairement).

Parution :
Maison d’édition : Biotope Editions
Éditeurs :
Genres :
Étiquettes :

Ce qu’en dit l’éditeur :

Ce livre vous montre tout l’intérêt d’aller au-delà du rapport 1:1 et qu’à l’intérieur de ces images, il y a encore de la matière, de nouvelles couleurs, des graphismes insoupçonnés. Bon nombre de zooms se targuent d’être macro mais dans les faits, ils permettent surtout de faire de la proxiphoto. On cadre un champ de quelques centimètres, ce qui est bien suffisant la plupart du temps. Si le souci du détail vous taraude, alors rien ne vaut un vrai objectif macro, une focale fixe pouvant atteindre le rapport 1:1. Du rapport 1x au rapport 4x : C’est le ticket d’entrée dans le monde de la super-macro. Ces rapports sont aisément accessibles, financièrement et techniquement, et peuvent être pratiqués sur le terrain. Du rapport 4x au rapport 10x : Ça se corse. Le matériel devient plus lourd, les objectifs sont plus pointus et la profondeur de champ devient si faible qu’il faut envisager de faire de la zédification (focus stacking). Au-delà du rapport 10x : rares sont ceux qui vont au-delà du rapport 10x. Les contraintes deviennent telles qu’elles nécessitent travail en studio et achat d’un matériel coûteux et encombrant. Ce livre vous donnera de bonnes pistes pour vous lancer.

Au moment où je crée cette fiche, l’ouvrage semble épuisé sur la boutique en ligne de Biotope Editions, mais on le trouve encore dans toutes les bonnes librairies (je veux dire les vraies librairies, car s’il est disponible en ligne, en apparence en tout cas, c’est uniquement sur commande : donc s’il est épuisé chez l’éditeur, il est probable que la commande ne sera pas honorée — restent donc les étagères de votre libraire préféré ou le marché de l’occasion).

Laisser un commentaire