Encyclopédie des minéraux — Gründ
Éditions :Relié
ISBN : 9782700001860
Taille : 16,30 x 23,00 cm
Pages : 350

Mon tout premier livre sur les minéraux ! A l’intérieur, il est écrit « 25.12.1983 ». Noël 1983. Le libraire (la Maison de la presse faisait aussi librairie) avait dû le conseiller à ma maman. 350 pages d’un sujet qui allait m’occuper pendant des décennies (mais pas d’une traite, n’est-ce pas).

J’avais ramassé un caillou. J’avais posé des questions. J’avais eu ce livre à Noël. J’allais en avoir quelques autres par la suite.

Mon édition est la troisième, celle de 1979. En 1983, j’étais donc comme qui dirait « au taquet ». Ce livre était récent. Pas vraiment super pratique (c’est une encyclopédie), mais quelques pages sont néanmoins consacrées à la détermination des minéraux, et les images en couleur m’ont rendu familier avec le monde minéral bien plus que les quelques articles que j’avais dans l’encyclopédie familiale (c’était les Focus de Bordas). Il y avait même quelques pages consacrées aux météorites. L’index me permettait de mettre une image (mais pas toujours) sur des noms de minéraux qui m’étaient familiers.

J’essayerai d’écrire quelques commentaires, mais voilà déjà le sommaire :

  • Un mot au lecteur
  • L’homme et les pierres
  • Considérations générales et détermination des minéraux
  • Forme des minéraux
  • Propriété et identification des minéraux
  • Origine et condition de gisement des roches et des minéraux
  • Composition chimique des minéraux et classification
  • Chapitre 1 : éléments
  • Chapitre 2 : sulfures et sulfosels
  • Chapitre 3 : halogénures
  • Chapitre 4 : oxydes
  • Chapitre 5 : carbonates
  • Chapitre 6 : borates
  • Chapitre 7 : sulfates et combinaisons semblables
  • Chapitre 8 : phosphates et combinaisons semblables
  • Chapitre 9 : silicates
  • Chapitre 10 : organolites (combinaisons organiques)
  • Chapitre 11 : météorites et tectites

L’auteur est J. Kourimsky, et les photographies sont de F. Tvrz[1]Je sais, il n’y a pas de voyelles !

 

 

Extrait :

La quatrième de couverture :

Ouvrage de vulgarisation scientifique, cette ENCYCLOPEDIE DES MINERAUX offre un panorama très complet et détaillé de nombreux minéraux : les aspects, structures ; compositions, couleurs, forme ; elle renferme des notions précises facilitant leur identification et l’étude des conditions de leur formation ; elle donne de précieux renseignements sur leurs gisements et leur composition chimique.

Le texte, écrit dans un style clair et précis à la fois[2]Traduction du tchèque par Jean et Renée Karel, et Yvette Joye., est très heureusement complété de 592 illustrations[3]Dont beaucoup de dessins au trait, pour les formes cristallines notamment, dont 196 en couleur. Un index détaillé permet une consultation aisée de cette encyclopédie pratique.

LIRE LA SUITE
REGROUPER

J’imagine qu’on doit pouvoir trouver cette édition en occasion à vil prix (je l’ai vu à moins d’un euro !)

Notes

Notes
1 Je sais, il n’y a pas de voyelles !
2 Traduction du tchèque par Jean et Renée Karel, et Yvette Joye.
3 Dont beaucoup de dessins au trait, pour les formes cristallines notamment

Laisser un commentaire